Livraison 48h
Offerte à partir de 40€ d'achat
0
  • No products in the cart.

0
  • No products in the cart.

Accueil > Non classé > Cosmétique bio et femme enceinte

femme enceinte

Cosmétique bio et femme enceinte

6 août 2021

La grossesse est une étape importante et délicate dans la vie d’une femme et nous savons aujourd’hui qu’il est indispensable de faire très attention à notre environnement pendant cette période pour limiter au maximum les impacts potentiellement néfastes sur bébé. Alors, que faut-il vraiment éviter ? Quels sont les produits à privilégier ?

Que faut-il éviter ?

Parmi les substances potentiellement toxiques on trouve en premier les perturbateurs endocriniens. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont des molécules capables, même à très faible dose, d’avoir une action sur la régulation hormonale. Ils sont donc dangereux, notamment durant la période chamboulée de la grossesse, car ils peuvent se glisser partout et très facilement pénétrer dans notre organisme. Dans les cosmétiques on trouve principalement : les sels d’aluminium, les parabens, le phenoxyethanol, le triclosan, les phtalates, les benzophénones … Toutes ces substances se retrouvent couramment dans les gels douche, les déodorants, les dentifrices, les vernis à ongles, les colorations capillaires ou même le maquillage. Afin d’être sûre de ne pas en rencontrer nous vous recommandons très fortement de choisir un produit certifié portant un label bio. Les cahiers des charges sont très stricts et interdisent toutes ces substances controversées.

Toutefois, même dans les produits certifiés bio, il y a tout de même des molécules qu’il vaut mieux éviter, comme l’acide salicylique ou le rétinol (et dérivés de vitamine A). On leur préfère les acides de fruits (AHA) pour exfolier et la DHA comme autobronzant.

Concernant les huiles essentielles, il vaut mieux les éviter totalement les 3 premiers mois de grossesse. Toutefois, il faut bien vous rendre compte qu’en appliquant votre déodorant ou votre crème de jour, la quantité d’huile essentielle (issue du parfum majoritairement) déposée sur la peau est réellement minime. Même s’il est mieux de sélectionner des produits sans parfum et sans huile essentielle à ce moment-là, sachez qu’avant la mise sur le marché, un toxicologue a forcément évalué la sureté d’utilisation du produit et si celui-ci n’est pas recommandé durant la grossesse, une précaution d’emploi apparaîtra alors sur l’étiquetage. En remplacement des huiles essentielles, préférez plutôt les eaux florales. Il en existe un très grand nombre et adaptées à tous les besoins. Pour les parfums, prenez le réflexe de parfumer vos vêtements ou vos cheveux plutôt que votre peau directement.

Quels produits faut-il privilégier ?

De manière générale, il est toujours mieux de sélectionner des produits les plus simples et les plus bruts possibles et surtout certifiés bio : un savon solide saponifié à froid et surgras pour le corps, des huiles végétales pour limiter les vergetures, du gel d’aloe vera pour hydrater ou apaiser, des eaux florales pour le visage, un déodorant doux et sans parfum, un maquillage très léger, une routine skin care minimaliste et sans parfum, etc.

Il est également important de se protéger du soleil pendant cette période afin d’éviter le masque de grossesse, ainsi choisissez un produit de protection solaire certifié bio (qui interdit tous les filtres synthétiques dont certains sont pointés du doigt pour leur potentiel effet perturbateur endocrinien) au moins SPF 50 et n’hésitez pas à utiliser des méthodes mécaniques (chapeau, tee-shirt, parasol …).

Pour conclure, la grossesse peut apparaître comme la meilleure des raisons pour commencer à faire attention à tout ce qu’on met sur notre peau si ce n’était pas le cas avant. Repérez les logos relatifs aux labels bio sur tous vos produits et faites un tri dans votre salle de bain pour ne garder que l’essentiel.

Auteur : Audrey MAES – Crédits Photo : freestocks sur Unsplash

Pour suivre les actualités et les nouveaux articles du blog PUR EDEN, suivez notre page Facebook PUR EDEN La nature partagée !

Partager:

Laisser un commentaire