0
  • No products in the cart.

0
  • No products in the cart.

Solaire bio certifié : efficacité prouvée !

27 avril 2020

Bien que nous mettions tout en place pour prouver l’efficacité de nos protections solaires bio certifiées, celle-ci est chaque année pointée du doigt. « Solaire bio certifié : efficace ou non », nous décortiquons la polémique pour vous aider à y voir plus clair !

Pourquoi les solaires bio certifiés sont-ils critiqués ?

L’efficacité des produits solaires bio certifiés est remise en cause uniquement sur les rayons UVA. Pour analyser cette efficacité, des mesures sont réalisées en laboratoire sur une dizaine de produits d’une référence choisie. Ces mesures ne permettent pas de conclure sur l’efficacité des solaires bio certifiés pour plusieurs raisons :

  • Les mesures sont réalisées de manière In Vitro selon la norme ISO 24443 et donnent une valeur d’absorption des rayons UV. Or, nos filtres minéraux n’absorbent pas mais reflètent les rayons UV. Ainsi, on comprend aisément que la norme n’est tout simplement pas adaptée aux filtres minéraux.

 

  • Les densités des filtres minéraux sont supérieures à celles des filtres synthétiques. À poids de filtre égal, il y a donc moins de produit dans les protections minérales et cela sous-estime encore l’efficacité de ces filtres par rapport aux filtres synthétiques. D’ailleurs, il est bien indiqué dans le contenu de cette norme qu’elle n’est pas adaptée aux poudres, ce qui est déjà une première alerte. Ainsi, les valeurs des mesures obtenues selon cette norme sont biaisées.

 

  • Selon la recommandation européenne CEE 2006/647/CE, les méthodes In Vitro (comme ISO 24443) sont acceptées à condition d’avoir une bonne corrélation avec les méthodes In Vivo. Or, les valeurs obtenues avec ISO 24443 sont bien plus basses que les valeurs obtenues avec une méthode In Vivo (ISO 24442). Les résultats des méthodes In Vitro et In Vivo ne peuvent être exploités car ils ne sont pas corrélés.

Comment prouvons-nous l’efficacité de nos solaires bio certifiés ?

Pour chacune des protections – aux UVA et aux UVB – nous veillons à la bonne cohérence de deux types de tests – In Vitro et In Vivo – selon des protocoles normés et reconnus scientifiquement par les autorités compétentes.

2 tests pour prouver l’efficacité des solaires bio certifiés sur les UVB :

– l’HélioTest N°1, test In Vitro adapté aux filtres minéraux

– l’ISO 24444, test In Vivo normé et reconnu internationalement pour faire le double contrôle de la valeur.

2 tests pour prouver l’efficacité des solaires bio certifiés sur les UVA :

l’HélioTest N° 2, test In Vitro adapté aux filtres minéraux

– l’ISO 24442, test In Vivo normé et reconnu internationalement pour faire un double contrôle de la valeur.

Bonne nouvelle : cette polémique touche à sa fin ! En effet, la norme qui pose problème (ISO 22443) est entrée en révision l’an dernier notamment pour la rendre compatible avec l’analyse des filtres minéraux. La nouvelle version de la norme marquera une grande avancée pour les produits solaires certifiés bio : la seule protection solaire efficace qui respecte à la fois votre santé et l’environnement à ce jour. Nous continuerons à développer avec conviction la gamme S.U.N PUR EDEN pour répondre aux besoins de toutes les peaux.

Auteurs : Audrey MAES & Tanit EPELLY – Crédits Photo : Alex Perez -sur Unsplash

Pour suivre les actualités et les nouveaux articles du blog PUR EDEN, suivez notre page Facebook PUR EDEN La nature partagée !

Partager:

Laisser un commentaire